Zone de Téléchargement

Liens Internet

Fréquentation
  • 9 visites par jour,
  • 14 aujourd'hui,
  • 47712 au total.

Vous êtes ici : Accueil » Réflexions autour du Numérique » Billets d’humeur

>>De l’incohérence permanente... à l’état actuel des choses.

3 octobre 2015
Auteur(e) : 

Effet collatéral du non-développement du numérique : l’état des élèves ! Aujourd’hui réveil difficile. 6 ans d’ ‪#‎ENT‬, de développements personnels, de choix pédagogiques et on en est toujours au même point !

Cette semaine, mais cela dure depuis plus de 3 ans maintenant, je retrouve mes élèves de 6ème, dont je suis professeur principal, paniqués. La raison ?

Samba Edu, MonCollège (ENT de l’Essonne), PRO-NOTE, PRO-EPS !

Mais monsieur, j’ai essayé les codes de mon collèges sur PRONOTE, ça ne marche pas. J’ai essayé les codes PRONOTE sur PRO-EPS, ça ne marche pas... logique, me direz-vous ?!? et bien oui, vous avez raison, mais pas cette logique qui nous anime nous, ou "ceux qui savent" (j’entends par là, ceux que vous contactez pour les avertir du ""bordel ambiant"" et qui vous répondent : "Mais Martial, si tu savais !", sous entendu "il faut que les chefs, si ils savaient faire le boulot, le fassent", et sous-entendus sur sous-entendus ...)

En attendant, les enseignants galèrent, les élèves galèrent, parce que, pour des raisons personnels parfois et d’incompétences reconnues, personne ne prend l’initiative de lister les connecteurs et les rendre disponibles (il y a des marchés là-dessous, le reste on s’en fout ! et quand ce ne sont pas des marchés, ce sont des aigris jaloux et parfois incompétents). On doit se connecteur avec 3 ou 4 mots de passes différents pour accéder à un ordinateur et des services numériques pédagogiques. Quand on s’y connecte (enfin !) l’accès aux ressources n’est pas toujours possible. Quand on y accède, ça ne marche pas vraiment comme on le voudrait.

Incomplets, aléatoires... Plus de 3 ans après, c’est toujours le même constat. Et nos élèves, et bien si un jour on y arrive ils rentreront dans l’ère du numérique, mais pour l’instant, ils passent la tête, regardent et s’en vont. Comme beaucoup d’enseignants, toujours, non pas réfractaires, mais tout simplement avisés ! Rendez les connecteurs accessibles simplement. Faites en sorte qu’une identification suffise à faire fonctionner une bonne fois pour toute ces ENT !!! Et virez "ceux qui (ne) savent (rien)" ! On va y gagner en efficacité !!!

Martial Pinkowski (c), Prof2Ballons 2006

Webmaster: Prof2Ballons

Martial Pinkowski, professeur d'EPS